Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Une semaine de dolce vita dans un paradis napolitain pour 50 participants membres du comité de jumelage du Cabardès à Montefalco, présidé par Christiane Martel.

Depuis Sorrente, accrochée à la montagne, et qui surplombe la magnifique baie de Naples, une ville incroyable où les scooters et les autos se faufilent avec maestria, les participants ont rayonné chaque jour dans des endroits de rêve.

Le premier jour à Naples, avec leur guide , Pina, ils ont découvert le cœur de la vieille ville , ses ruelles grouillantes de vie où le linge pend encore aux fenêtres, le duomo dédié à Saint Janvier, patron de la ville, admiré les boutiques de la rue des crèches, la piazza del Gésu Nuovo , l’église gothique de Santa Chiara, le cloître des Clarisses avec ses bancs et colonnes recouvertes de majoliques. Ensuite, après avoir dégusté la fameuse pizza margherita servie au mètre, au bord de la mer, ils se sont promenés dans le centre Monumental, près du Palazzzo Real, autour de la place en arc de cercle du Plebiscito , ont fait du shopping dans la galerie Umberto primo, admiré le donjon des Anjou.

Un tour panoramique en bus de la ville pour longer la côte rocheuse et apercevoir des somptueuses villas et le château de l’œuf.

Les jours suivants, ils furent émerveillés par les prestigieux vestiges de deux cités victimes de la terrible éruption du Vésuve. Pompéi, la belle endormie, figée dans le temps avec ses thermes, le forum, l’amphithéâtre, le temple d’Apollon . Ils y ont même observé, non sans émotion, la vie prise au piège avec l’empreinte (corps statufié) laissée par quelque inconnu au moment de leur mort. Puis, ils ont foulé les pavés d’Herculanum de cardines en décumanus et y ont découvert des maisons à plusieurs étages, bien conservées avec de splendides fresques et mosaïques. Pour terminer cette visite des sites archéologiques, ils ont visité la villa de Poppée à Oplontis, un trésor de 4000 m2 avec ses fresques, sa piscine olympique, ses jardins intérieurs .

Ils se sont embarqués pour Capri, ancrée dans les eaux bleues et sillonnée de sentiers escarpés, remontant vers des terrasses élevées, visité la villa San Michele et ses magnifiques jardins, admiré entre deux averses les boutiques de luxe ou les sirènes d’Ulysse s’habillent maintenant en Prada.

Ils ont grimpé, en soufflant un peu, les pentes du Vésuve dont la majestueuse silhouette domine les régions très peuplées de la Campanie pour écouter au bord du cratère les explications du guide sur l’activité de ce volcan .

Ils ont longé la côte amalfitaine, monté les marches de la cathédrale Santa Andrea à Amalfi avant de s’embarquer pour Paestum, l’ancienne Poseidonia avec ses superbes temples grecs et son riche musée.

Avant de boucler leur voyage, ils ont visité les champs phlégréens et ont pu humer les senteurs sulfureuses de la solfatare, un volcan à fond plat, voir des jets de vapeur, ramasser quelques belles pierres et se sont prêtés comme Jeannot à des expériences de réverbération des sons. Enfin à Cumes ils ont pu écouter une prophétie dans l’antre de la plus célèbre des Sybilles.

Toutes les belles choses ayant une fin, c’est sous un beau soleil qu’ils ont pris l’avion de retour à Naples, emportant dans leurs valises outre quelques paquets de pâtes et bouteilles de limoncello, de précieux souvenirs immortalisés par les appareils photos sans oublier l’imperméable ramené de Capri. Des souvenirs qui pourront être partagés au cours d’une prochaine rencontre de tous les amis de l’Italie.

Merci et bravo à tous, à Christiane qui a ramené le groupe à bon port, à Laëtitia qui avait bien préparé les italianistes à ce voyage, aux talentueux chauffeurs… ainsi qu’à Nicole de l’agence de Tourisme Occrea qui a organisé ce séjour réussi.


Campagnie-4281.jpgP1000994.jpgP1000935.jpg

Tag(s) : #voyage
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :